Cinq générations intimement liées à la soierie lyonnaise

George Varenne, arrière grand-père de Philibert, a commencé sa carrière textile en 1875 à l’âge de 15 ans comme employé à l’office lyonnais de courtage de la soie. Il devient commercial France, puis responsable export et voyage dans le monde entier. Voici un extrait de son journal.

Quoique je parle très mal Anglais, pas du tout Indostani, je partis le 5 novembre 1885 pour Bombay à bord du Nizam jusqu’à Port Saïd et à bord du Kaisar-I-Hind de Port Saïd à Bombay.

Lorsque le Kaisar-I-Hind jeta l’ancre dans la rade de Bombay et que je vis devant moi cette ville immense avec ses minarets, ses palais et ses larges avenues, j’eu une émotion profonde en pensant que dès le lendemain je serais au milieu de cette foule dont je ne connaissais pas même la langue, à chercher des clients qui veuillent bien, sur la vue des échantillons que j’allais leur montrer, me confier des commandes pour ma maison qui leur était totalement inconnue.

– George Varenne

Fort de ces expériences, il crée, le 30 juin 1890 à l’âge de 35 ans la société « l’alliance textile » puis Soieries Varenne.

Aujourd’hui, Virginie et Philibert  continuent cette histoire et la font grandir. Fabricants de tissus pour l’habillement, d’écharpes et de foulards pour les marques de couture parisiennes et internationales, ils reprennent la gestion de la Maison des Canuts en 2004.

Après avoir rénové ce haut lieu d’interprétation du patrimoine lyonnais, tissé sur des métiers à bras des soieries d’exception pour les châteaux européens, une nouvelle aventure commence.

Rejoints par leur fille Sixtine, ils donnent naissance à une nouvelle griffe, expression de l’excellence lyonnaise : Philéone.

Une collection à destination des humanistes élégants

Philéone est la signature d’une collection d’accessoires de mode qui s’adresse aux femmes et aux hommes humanistes raffinés.

Les personnes qui portent Philéone sont des êtres sensibles à la création, appréciant la qualité du travail bien fait et vigilant à leur consommation textile. Elles recherchent des produits élégants, à des prix raisonnables et sont soucieuses de l’impact environnemental de leurs achats.

Les collections de Philéone voient le jour à la Croix Rousse et sont empreintes des valeurs de ce territoire : humanité, curiosité, liberté, nourries par les rencontres, les lectures, les diversités et les inventions.

Le tissage, le tricotage, l’impression, la teinture, l’ennoblissement et la confection sont réalisés en France et plus particulièrement en région Auvergne Rhône-Alpes.